Je suis forcément déçu car on espérait mieux et je pense honnêtement qu’on aurait dû rentrer avec la victoire mais Bastia a eu la réussite et on a toujours ce qu’on mérite dans le sport.

Le bilan de septembre reste cependant positif avec trois victoires et un résultat nul. On a repris tardivement, l’équipe, renouvelée à 50%, n’est pas encore prête physiquement. On commence à parfaire nos automatismes, les choses ne peuvent se faire en trois semaines. On doit être patient et laisser le temps à cette équipe de se connaître et de grandir ensemble.

On fera tout pour assurer le maintien le plus rapidement possible. C’est notre principal objectif.