Team-ToulonLa saison 2016-2017 restera une saison de reconstruction pour le club le plus titré de l’histoire du futsal français. Handicapé par un déficit de quinze points, les Parisiens ont réussi à combler le retard initial pour assurer son maintien en D1.

La saison Parisienne a permis de poser les bases d’un avenir prometteur. Le défi s’annonçait immense en début de saison : une pénalité de quinze points à combler pour espérer jouer les premiers rôles dans le championnat de France.

Le début de saison a été presque parfait avec six victoires et un nul qui ont permis aux Parisiens de rapidement basculer dans le positif au niveau des points. Le premier gros test fin octobre s’est soldé par une courte défaite (4-5) contre Garges, futur champion de France. L’international azéri, Amadeu, venu renforcer le Sporting au début du mois de novembre qui s’annonçait décisif. Si novembre a débuté par une belle victoire à l’extérieur sur le terrain de Kremlin Bicêtre (3-4), les doubles contre-performances à domicile contre Montpellier (3-5) et Toulon (1-5) ont définitivement enterré les espoirs d’accrocher les quatre premières places du championnat.

L’année 2016 se bouclera avec une victoire, un nul et une défaite pour les Parisiens.

Chrisy2017 débutera avec pour objectif le maintien et le meilleur parcours possible en coupe nationale pour nos Parisiens. Le Sporting Paris, club formateur de haut niveau donnera de plus en plus de temps de jeu à Steven et Chrisy, jeunes espoirs du futsal français. Le mois de Janvier a été sans faute avec deux larges victoires en championnat et une bonne entrée en coupe nationale au Mans (2-9). La fin de la période hivernale s’est compliquée avec une large défaite à Garges (9-3) et une large défaite à domicile contre le Kremlin Bicêtre (2-7). L’aventure en coupe de France s’achèvera prématurément à domicile en seizièmes de finale dans une rencontre très disputée perdue à la dernière seconde de la prolongation contre Béthune (2-3).

La coupe nationale et le top 4 du championnat de France envolés, l’objectif maintien était plus que jamais d’actualité. La lutte pour le maintien entre le Sporting, Bastia, Bruguières, Echirolles, Roubaix et Nantes a été épique jusqu’à la fin du championnat, chaque équipe a tenté de profiter du faux pas des autres pour éviter d’accompagner l’équipe de Douai distancée en division inférieure. Le match nul ramené de Montpellier (1-1) fût rapidement masqué par l’événement de ce début de printemps : la diffusion d’un match de championnat de France de futsal sur Canal+. L’affiche Toulon-Sporting Paris du 2 Avril 2017 restera comme un moment fort pour le futsal français avec la promotion médiatique du groupe Canal+ et de nombreux médias, l’interview du mythique coach Rodolphe Lopes sur Infosport+. Le match sur Canal+ a été engagé, passionnant et intense et au bout du suspense Toulon s’est imposé 3-2 à domicile.

DjamelLa lutte pour le maintien a abouti à un match décisif à domicile contre Nantes Edre mi-Avril à domicile avec pour le perdant une relégation assurée. Un match intense a eu lieu avec beaucoup de buts et d’audaces, les attaques ont pris le pas sur les défenses, le Sporting Paris a assuré son maintien en s’imposant 8-6 au bout du suspense. Les deux derniers matchs de la saison ont été anecdotique avec une défaite contre Béthune (1-6) et une victoire à Roubaix (9-10). Dans une saison compliquée avec un fort handicap, l’effectif emmené par les leaders emblématiques Djamel Haroun et Alexandre Teixeira a maintenu le club et a pérennisé son avenir dans le futsal français. L’emblématique coach Rodolphe Lopes passe la main en devenant directeur technique du club tandis que Juan Antonio Miguel Garcia « Juanito » un des meilleurs coachs espagnols en provenance du meilleur championnat au monde a accepté de prendre la succession de l’ambitieux projet parisien.

La saison 2016-2017 a été une saison de transition permettant de préparer un retour au plus haut niveau du Sporting Paris sur le long terme.