Après leurs belles victoires lors des 2 dernières rencontres (8 à 0 contre Bastia et 4 à 2 à Toulon), les joueurs du Sporting Club de Paris avaient une belle occasion de continuer cette belle série en recevant Roubaix AFS samedi dernier à Carpentier. Mais contre une belle équipe nordiste emmenée par l’emblématique gardien de but Haroun, la tâche a été très compliquée.

 

Les parisiens ont débuté très fort le match en menant au tableau d’affichage après seulement  47 secondes de jeu grâce à Camara qui reprend de volée un corner (1-0). Roubaix AFS veut revenir rapidement au score et prend le jeu à son compte sans avoir d’occasions franches. En revanche, Haroun sauve à 2 reprises son équipe par des arrêts de grande classe devant Dlimsi et Ndukuta. Néanmoins et logiquement, les nordistes égalisent à la 14èmemn par Ahssen (1-1). Jusqu’à la pause, ce sont les parisiens qui repassent à l’attaque sans réussir à prendre l’avantage. La mi-temps est sifflée sur ce score de parité qui reflète bien la physionomie de la rencontre où chacune des 2 équipes a eu un temps fort même si le Sporting Club de Paris s’est procuré davantage d’occasions nettes toutes annihilées par Haroun.

A la reprise, Roubaix AFS est plus entreprenant et Cavalheiro doit s’avouer battu sur un joli but marqué par Sedira à la 21èmemn après une passe de Haroun (1-2). Les parisiens haussent alors leur niveau de jeu mais se heurtent toujours au gardien adverse qui repousse leurs tirs ou au poteau qui renvoie un coup franc de Camara (22èmemn). Les nordistes manquent le KO à la 24èmequand Ahssen manque le cadre parisien déserté par Cavalheiro. Le Sporting Club de Paris joue plus vite et enfin récompensé à la 28èmemn par un nouveau but marqué par son capitaine Camara qui mystifie son adversaire direct par un contrôle du pied gauche et qui envoie le ballon du pied droit dans la cage roubaisienne (2-2).

Le match est plaisant et équilibré et l’issue de la rencontre est incertaine. Mais l’abnégation et le pressing des parisiens sont récompensés à la 38èmemn par un but de Tchapchet qui subtilise le ballon dans les pieds de Djamel Haroun parti en dribbles et envoie le cuir dans la cage vide (3-2). Soutenus par leur  fidèle public, le Sporting Club de Paris résiste, jusqu’au coup de sifflet final, aux roubaisiens passés en power play.

Cette victoire difficilement acquise, conjuguée aux résultats des autres prétendants aux play off, permet aux parisiens de se replacer à la 6èmeplace au classement général  à 3 points de la quatrième place qualificative aux play off. Pour la dernière rencontre de l’année 2018, le Sporting Club de Paris ira affronter, samedi prochain, ACCES FC, solide leader du championnat (qui vient néanmoins d’enregistrer sa première défaite) avec un réel espoir de faire un bon résultat.

 

Sporting Club de Paris –  Roubaix AFS : 3-2

Buteurs : Sporting Club Paris :   Camara (2) – Tchapchet  //  Roubaix AFS : Ahssen – Sedira