Pour ce derby parisien très attendu le Sporting Club de Paris peut compter sur la présence de l’emblématique Alexandre Teixeira alors que le Kremlin Bicêtre se présente sans Gasmiet Ba. Comme d’habitude lorsque ces deux équipes se rencontrent, le spectacle a été au rendez-vous et a comblé les très nombreux supporters. Si, au classement de la ligue 1, les banlieusards sont devant les parisiens, sur le parquet, le match est plutôt très équilibré. Mais ce sont les joueurs de Rodolphe Lopes qui prennent l’avantage dès la 5ème mn avec la traditionnelle reprise de volée de Camara sur corner (1-0). Le Kremlin Bicêtre tente bien de revenir mais la tentative lointaine de Pety ou la talonnade de Vita sont stoppées par Cavalheiro. De leur côté, les parisiens ne sont pas en reste mais Tchapchet et Camara manquent de réussite dans leurs tentatives. Et, à 13ème mn,  petit évènement à Carpentier avec les premières minutes de Teixeira en 2019 pour le compte du Sporting Club de Paris. Il ne lui faut que quelques secondes pour concrétiser son retour au bercail par une reprise victorieuse au 2ème poteau (2-0 à 13ème mn). Dans la minute suivante, encore toute à la joie de ce second but, les parisiens se font surprendre par Dos Reis (2-1). Mais, ne voulant pas laisser la maîtrise de la rencontre à leurs adversaires, les verts et blancs reprennent une avance de 2 buts avec la réalisation de Fabricio à la conclusion d’une combinaison sur un corner tiré par De Sa Andrade et dévié par Camara (3-1 à la 15ème mn).Le Sporting Club de Paris défend très bien en cette fin de première mi-temps ne laissant que peu d’espace aux joueurs du Kremlin Bicêtre obligés de tirer de loin.

Dès le début de la seconde période, les banlieusards prennent l’initiative et pressent les parisiens dans leur camp sans se montrer réellement dangereux. Sur contre-attaque, Ndukuta effectue un raid solitaire et son tir est difficilement capté par Gozi, le gardien kremlinois. A la 25ème mn, le Sporting Club de Paris se fait prendre en compte sur une attaque rapide suite à une interception sur un corner à l’avantage des verts et blancs permettant à Soumaré de réduire le score (3-2).  Le match reste équilibré et tient en haleine tous les spectateurs présents car les deux équipes ont des réelles occasions de but (Soumarépour le Kremlin Bicêtre, Saadaoui et Ndukuta pour le Sporting Club de Paris) mais les gardiens font des merveilles dans leur but.

Les 10 dernières minutes sont folles. Tout d’abord, les parisiens vont marquer 2 buts dans la même minute par Segura qui reprend au premier poteau un corner tiré par De Sa Andrade et par Fabricio qui marque en se retournant (5-2 à la 30ème mn). Le Kremlin Bicêtre décide alors de jouer en power play mais les  verts et blancs résistent bien et empêchent les actions adversaires  d’aller au bout. De Sa Andrade intercepte même un ballon mais son tir est détourné au dernier moment par Salihu revenu défendre devant le but vide. A la 36ème mn, les banlieusards finissent par réduire l’écart par Feijao à la conclusion d’une action confuse sur laquelle le gardien parisien n’a pas eu de chance (5-3). A une minute de la fin, les parisiens ont la possibilité d’accroitre l’écart mais le tir lointain de Ndukuta et la reprise de Fabricio passent à quelques centimètres du poteau de Gozi. A 14 secondes du terme de ce très beau match, Soumaré réussi à tromper Cavalheiro d’un tir en lucarne (5-4).

Cette victoire parisienne à domicile dans ce derby (la première depuis le 21 février 2015) permet au Sporting Club de Paris de s’installer confortablement à la quatrième place du classement à seulement 2 points de leur adversaire du jour et avec 4 points d’avance sur le cinquième (Nantes Métropole Futsal). Samedi prochain, les hommes de Rodolphe Lopes se déplaceront à Garges pour un nouveau derby (francilien celui-là).

 

Sporting Club de Paris – Kremlin Bicêtre : 5-4

Buteurs : Sporting Club Paris :   Camara – Teixeira – Fabricio (2) – Segura

Kremlin Bicêtre : Soumaré (2) – Dos Reis – Feijao