A l’issue du match disputé samedi dernier à Garges,  les joueurs du  Sporting Club de Paris étaient mitigés : si le partage des points avec l’équipe gargeoise semble être un bon résultat, il est évident que la victoire était à leur portée.

Les supporters parisiens présents n’ont pas reconnu leur équipe en première mi-temps, Les joueurs sont apparus fatigués et sans la combativité et la fougue qu’on leur connaît habituellement.  Le début du match est équilibré et les défenses prennent le dessus sur les attaques. Toit s’emballe à partir de la 10èmemn quand Daniel Mendy bénéficie d’une passe de N’Gala pour ouvrir le score (1-0). Dans la minute suivante Teixeira égalise pour les parisiens avant qu’Appuah ne redonne l’avantage à son équipe (2-1 à la 13èmemn). A la 15èmemn, on note déjà 5 fautes pour Garges. Les visiteurs n’arrivent pas à mettre en danger le gardien adversaire et il faut un tir à 10 mètres (6èmefaute) pour que les parisiens se procurent l’occasion d’égaliser. Mais la sentence exécutée par Teixeira termine à côté du but. Comme les gargeois ne sont pas plus inspirés, le match ronronne un peu. A la 18èmemn, une action de Cavalheiro, qui traverse tout le terrain balle au pied depuis son but, réveille le public mais son tir est détourné par Lokoka, le gardien de Garges. Rodolphe Lopes décide de jouer les 2 dernières minutes de cette première mi-temps en power play mais rien ne sera plus marqué.

Le début de la seconde période est à l’avantage de Garges qui aggrave la marque par N’Gala à la suite d’une belle action personnelle (3-1 à la 23èmemn). Ce but a pour effet de booster les parisiens qui décident alors  de jouer en power play et d’acculer leurs adversaires devant leur but.  Maîtrisant de mieux en mieux ce système de jeu, le Sporting Club de Paris se procurent des occasions mais ne trouvent toujours pas la cadre. A la 30èmemn, les gargeois comptabilisent 5 fautes et les parisiens 1 faute. L’espoir revient côté parisien avec la réduction du score par Fabricio qui profite d’une belle passe de Teixeira pour crucifier Lokoka (3-2 à la 32èmemn).  La suite du match est passionnante. Les parisiens s’exposent aux contres gargeois mais ceux-ci se montrent trop maladroits ou se heurtent à Cavalheiro. A la 34ème, les verts et blancs bénéficient d’un nouveau tir à 10 mètres ( 6èmefaute) que De Sa Andrade transforme sous les huées de son ancien  public (3-3).

 

A noter que si la partie s’est déroulée dans un bon esprit, les arbitres ont fait preuve de beaucoup zèle en fin de match en distribuant systématiquement un carton jaune aux parisiens sur chaque faute commise. Or, bien qu’ayant fait le plus de fautes (7 en première mi-temps et 6 en seconde) les gargeois n’ont pas reçu qu’un carton jaune alors que 6 ont été donné aux joueurs du Sporting Club de Paris. Enfin, comme la saison dernière, le gardien parisien Cavalheiro a été expulsé (carton rouge à la 38èmemn pour voir déséquilibré un adversaire). Le tir à 10 mètres octroyé à cette occasion, tiré par N’Gala est magnifiquement stoppé par Teffaf qui supplée Cavalheiro dans le but parisien.  Les hommes de Rodolphe Lopes qui  jouent en infériorité numérique, suite au carton rouge,  dominent la fin de la rencontre et pensent même pouvoir prendre l’avantage quand un troisième tir à 10 mètres (7èmefaute) leur est accordé à la 39èmemn. Malheureusement, le ballon expédié par De Sa Andrade termine sur l’angle formé par la barre transversale et le poteau droit du but gardé par Lokoka pris à contrepied. Plus rien ne sera marqué et les deux équipes se quittent sur le score de parité 3 à 3.

Le manque de fraîcheur des joueurs du Sporting Club de Paris, qui ont fini la rencontre épuisés,  a vraisemblablement impacté le résultat de cette rencontre. Toutefois, la belle série des parisiens continue : 11 matches sans défaite (9 victoires et 2 nuls).

Place à la Coupe Nationale de Futsal samedi prochain. Pour le 16èmede finale, les parisiens recevront les alsaciens de Pfastatt, actuellement 5èmedu groupe B de la Ligue 2.

Garges – Sporting Club de Paris: 3-3

Buteurs : Sporting Club Paris :   Teixeira – Fabricio – De Sa Andrade

Garges : D. Mendy – Appuah – N’Gala