Pour ce 16èmede finale de Coupe Nationale de Futsal  le Sporting Club de Paris accueillait samedi dernier le club alsacien de Pfastatt, pensionnaire de ligue 2. Les parisiens ont passé aisément cet obstacle sans pour autant faire un grand match.  A leur décharge, ils se présentaient amoindris puisque 4 joueurs majeurs  étaient  absents  pour cause de blessure (Tchapchet), suspension (Segura et Cavalheiro) ou non qualifié pour cette épreuve (Teixeira). Cette situation a permis à 3 joueurs de l’équipe 2 de faire leur apparition sur la feuille de match (Rojo, Mathis et Correia).

Les alsaciens bien regroupés en  défense ont bien contenu les parisiens durant les 8 premières minutes de jeu se procurant même les meilleures occasions en contre-attaque par El Allouli et Fellah mais Teffaf, le gardien vert et blanc, s’interposa avec brio. A la 9èmemn, De Sa Andrade reprend brillamment un centre de Fabricio pour ouvrir le score (1-0). A partir de ce moment-là, la partie est maîtrisée par les hommes de Rodolphe Lopes qui doublent la mise par Fabricio à la conclusion d’un jeu en triangle impliquant Camara et Saadaoui (2-0 à la 10èmemn).  Après que Ndukuta ait tiré sur le poteau, c’est Correia qui enflamme le gymnase Carpentier car, pour sa première apparition avec l’équipe 1, il marque un joli but sur son premier ballon (3-0 à la 14ème). La fin de la première mi-temps n’est pas enthousiasmante car  les alsaciens se montrent trop peu dangereux pour des parisiens qui gèrent leur avance.

 

A la reprise, sur l’engagement, les parisiens se procurent une belle occasion par De Sa Andrade dont le tir à bout portant est détourné par la poitrine du gardien alsacien et à la 24èmemn c’est Camara qui, en reprenant de près un corner, ajoute un quatrième but (4-0).  Pfastatt essaie bien  de presser les parisiens dans le camp pour les empêcher de sortir mais la maîtrise technique des verts et blanc  leur permet de conserver le ballon et de faire courir les visiteurs. Néanmoins, les alsaciens se procurent deux belles occasions par Belzung et Fellah mais ceux-ci trop maladroits ne peuvent pas conclure. Le Sporting Club de Paris ajoute un cinquième et dernier but, encore une fois sur corner, par Saadaoui à la 30èmemn (5-0). Pfastatt sauvera l’honneur par Abarki qui trompera Teffaf d’une frappe soudaine à la 32èmemn (5-1).  La fin de la rencontre sera parfaitement gérée par des parisiens, qui, sans réaliser un grand match,  se sont qualifiés pour les 8èmede finale de la Coupe Nationale (tirage au sort mercredi prochain). 

Dimanche prochain, retour au championnat avec un déplacement à Bastia, d’où il n’est jamais facile de rapporter des points. Pour rester dans la course aux play off, les parisiens savent qu’ils doivent absolument réaliser un bon résultat en Corse. Avec une équipe au complet et la motivation, cela devrait être  possible !

Sporting Club de Paris – Pfastatt : 5-1

Buteurs : Sporting Club Paris :   De Sa Andrade – Fabricio – Correia – Camara – Saadaoui

Pfastatt :   Abarki