Pour les 8ème de finale de la Coupe Nationale de Futsal, le Sporting Club de Paris s’est de nouveau déplacé samedi dernier en Franche Comté pour y rencontrer Héricourt, club qui évolue en R1 (6ème division). Privés pour l’occasion de 5joueurs majeurs (Fabricio, Saadaoui et Teffaf suspendus, Teixeira non qualifié pour cette compétition et De Sa Andrade) les parisiens ne se sont pas laissés surprendre par une valeureuse équipe héricourtoise.

Comme attendu, le match a été déséquilibré mais les francs comtois se sont battus avec leurs armes et ont fait douter les parisiens durant 18 minutes, ouvrant même le score à la 16èmemn sur un coup franc (12 m face au but) tiré par Ahmed Boudebza (1-0) pour le plus grand plaisir des 300 spectateurs présents dans le complexe sportif Marcel Cerdan. Les hommes du Président Lopes avaient jusqu’alors dominé la rencontre mais s’étaient trop maladroits pour mettre en danger le gardien Jaoud Boudebza. Impuissants devant le rideau défensif mis en place par son adversaire, les verts et blancs décident de jouer en power play dès la 15ème mn. Après le but encaissé, le Sporting Club de Paris accélère le jeu et fini enfin par marquer par Camara d’un tir lointain à la 18ème mn (1-1). Le capitaine parisien double la mise dans les secondes suivantes permettant à son équipe de mener logiquement au score à la mi-temps  (1-2).

Dès la reprise, le Sporting Club de Paris se remet en configuration de power play. Dans un premier temps ce choix tactique est bénéfique puisque Steven Ndukuta ajoute un troisième but à la 22ème mn (1-3). Désireux d’accroitre leur avantage, les parisiens continuent le power play mais se sont prendre en contre par Rousseau qui envoie le ballon dans le but vide (2-3 à la 26ème mn). Contraints de défendre en permanence, Héricourt commet beaucoup de fautes et se retrouve à 5 fautes comptabilisées dès la 27ème mn. Ayant abandonné le power play, les parisiens font tourner le ballon et épuisent leurs adversaires qui finissent par  craquer en 2 minutes : à la  28ème mn, Ndukuta transperce la défense d’une frappe lourde, imité rapidement par Camara (2-5 à la 29ème mn). Encore une fois, c’est sur un coup franc plein axe, tiré par Srachkha que les héricourtois réduisent le score  à la 31ème mn (3-5). La fin de la rencontre est difficile pour les francs comtois qui, multipliant les fautes, permettent à Camara de marquer 3 nouveaux buts sur des tirs à 10 m aux 35ème, 36ème et 39ème mn (3-8). A quelques secondes de la fin du match, le jeune Roby Makiadi ajoute un 9ème et dernier but.

Les hommes de  Rodolphe Lopes ont pris ce match très au sérieux et n’ont pas laissé leurs adversaires se procurer beaucoup d’occasions. A noter encore une fois la belle prestation du capitaine Camara qui s’offre un sextuplé (6 buts).    Le score est peut être lourd pour des héricourtoisvaleureux qui n’ont pas pu rivaliser physiquement avec leur adversaires et qui ont payé cher leurs nombreuses fautes (4 tirs à 10m en seconde période).

Le Sporting Club de Paris remercie beaucoup le club et la municipalité d’Héricourt pour leur hospitalité et leur accueil et félicite l’équipe pour son beau parcours dans cette compétition.

Avec cette victoire synonyme de qualification, les parisiens continuent leur parcours en Coupe Nationale de Futsal. Ils connaitront leur adversaire dans la semaine. En raison de la double confrontation France – Angleterre le week-end prochain, les joueurs non sélectionnés bénéficient d’une mini trêve salutaire et ne reprendront le championnat que le samedi 06 avril avec un déplacement à Roubaix.

Héricourt – Sporting Club de Paris: 3-9

Buteurs :

Héricourt : A.Boudebza (2) –  M.Boudebza

Sporting Club Paris :   Camara (6) – Ndukuta (2) – Makiadi